Maison écoénergétique

L'efficacité énergétique, ce n’est pas que quelques mots à la mode. Elle doit être une considération clé pour la construction de n'importe quelle maison. Il est possible d’avoir un espace de vie plus confortable et plus efficace en modifiant de simples éléments de design. Les coûts énergétiques augmentent et vont augmenter dans les décennies à venir. Avec les plans intégrés, les propriétaires peuvent économiser beaucoup sur la durée de vie des constructions finies.

Orientez-vous

La première considération pour les maisons écoénergétique est l'emplacement et l'orientation du bâtiment. Vous devez essayer de maximiser l'utilisation du gain solaire passif tout en réduisant le gain de chaleur pendant les mois d'été. De simples ajustements directionnels et liés à la conception peuvent faire toute la différence pour profiter du soleil en été sans surchauffer la maison. Un bon contrôle de la conception du gain solaire passif aide à réduire les charges de chauffage en hiver et les charges de refroidissement en été.

Les arbres

L'ingénierie du paysage autour du bâtiment peut également jouer un rôle majeur dans l'efficacité énergétique. La plantation d'arbres à feuilles sur les côtés ouest et sud peut contribuer à fournir de l'ombre au bâtiment pendant les mois d'été. D'autre part, en automne, les arbres perdent leurs feuilles et permettent au soleil de l'hiver de chauffer passivement votre maison.

Les fenêtres

L’adoption de cadres à faible valeur U et de vitrages à faible émissivité adaptés au climat et à l’orientation est un autre aspect essentiel de la conception. Par exemple, les altitudes plus élevées bénéficient de bons rayons UV toute l’année, sauf durant les hivers froids. Les vitrages proposés pour tous les sites doivent tenir compte du niveau de confort des occupants à la fin des travaux.

Étanchéité à l'air

L'étanchéité à l'air ou les fuites ont un impact énorme sur l'efficacité énergétique de tout bâtiment. Les maisons écoénergétiques doivent avoir une étanchéité correcte des joints, des seuils, des conduits, des portes et des bouches d'aération. Cela réduira considérablement les coûts de chauffage du bâtiment. Construisez bien, ventilez bien est un bon adage à suivre. Il est clair que certaines zones nécessitent une ventilation mécanique, par exemple les pièces humides, cuisines, etc. Les systèmes de ventilation sont devenus très sophistiqués et incluent souvent une technologie de récupération de chaleur.

Récupération de chaleur

La récupération de chaleur doit faire partie intégrante de la conception du bâtiment pour toutes les maisons économes en énergie. Comme mentionné précédemment, il existe un grand nombre de technologies pour les systèmes de ventilation. Bien qu'ils puissent maintenant modifier davantage l'efficacité énergétique de votre maison soit relativement nouveau sur le marché. Des technologies telles que les systèmes de récupération de chaleur des gaz de combustion ou de récupération de chaleur des eaux usées peuvent générer des économies supplémentaires.

Conception de chauffage

Les coûts de chauffage ont tendance à représenter au moins 50% des factures énergétiques d'une maison. Le choix du système de chauffage le plus efficace est un élément essentiel de la conception et aura une influence sur la durée de vie du bâtiment. Une autre considération doit être l'ajout de contrôles tels que des thermostats, des compensateurs météorologiques, etc. pour fournir un contrôle autonome de l'installation de chauffage. Des systèmes de contrôle plus sophistiqués, les systèmes de gestion du bâtiment, peuvent gérer activement les programmes de chauffage du bâtiment.

La lumière

La conception de l'éclairage est un autre facteur clé d'amélioration de l'efficacité énergétique de votre maison. Bien que l'éclairage fluorescent soit excellent, les LED seront la technologie du futur dans ce domaine. Elles représentent l'un des retours sur investissement les plus rapides et peuvent s'adapter à la plupart des luminaires existants.

Utiliser des équipements solaires

Les coûts énergétiques sont en constante augmentation, ils ne semblent pas qu’ils baissent de sitôt. Pouvoir générer sa propre électricité ou compléter les systèmes de chauffage ou de production d'eau chaude à l'aide de systèmes photovoltaïques ou solaires est un bon élément à prendre en compte dans la conception. Dans la plupart des cas, vous pouvez vendre votre surplus d’électricité au réseau. Toutefois, les futurs systèmes devraient également vous permettre de stocker l’énergie que vous générez. Il n’est pas facile de calculer le retour sur investissement lorsque le marché est en évolution, mais c’est un fait les coûts énergétiques augmentent. De même, le coût des installations solaires et vos économies. L'applicabilité de cette technologie dépend bien sûr de la latitude, la taille, la conception et l'orientation de votre maison selon sibelenergie.

Isoler

Réduire les pertes de chaleur des éléments de construction tels que les murs et les sols est impératif pour concevoir une maison économe en énergie. Une bonne conception de ces composants minimise la valeur U et la valeur R, ce qui procure un avantage passif et durable et optimise la durée de vie des bâtiments. De nombreux systèmes et matériaux économes en énergie sont disponibles, tels que construire des murs plus épais et isoler la toiture. La mousse insufflée est également une solution viable et reconnue.

Il est plus facile de concevoir un bâtiment bien isolé, éclairé, orienté correctement et chauffé efficacement que de tenter de l’améliorer de manière rétroactive. Les économies en énergie doivent toujours être une considération clé pour la conception de tout bâtiment.